Classement Licence Audiovisuel : Cinéma, Image, Son TOP 10 2023

Découvrez le Classement Licences Audiovisuel : Cinéma, Image, Son Eduniversal

1
Gobelins Paris Licence Gestion de la production audiovisuelle (animation, cinéma et télévision) Voir la fiche
2
EMC Ingénieur du Son Musiques Actuelles (ISMA) Voir la fiche
3
Université Polytechnique Hauts-de-France Licence Sciences et Technologies parcours Audiovisuel et Médias Numériques - DREAM Voir la fiche
4
ISCPA Bachelor Production - Titre certifié Chargé de production de projets artistiques/culturels (RNCP niveau 6) Voir la fiche
5
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Double Licence Gestion/Cinéma Voir la fiche
6
3iS - Institut International de l'Image et du Son Bachelor Cinéma et Audiovisuel Voir la fiche
7
ESIS - Ecole Supérieure de l'Image et du Son Bachelor Audiovisuel et Post-production Voir la fiche
8
IUT di Corsica Licence Professionnelle Techniques du Son et de l'Image Voir la fiche
9
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français Formation d'Assistant Réalisateur Voir la fiche
10
ENSAV Ecole Publique de Cinéma - Université Toulouse Jean Jaurès Licence Mention ARTS Parcours Cinéma Audiovisuel Voir la fiche

Actualités

Publication le 02/02/2023 | MAJ le 02/02/2023

C’est désormais officiel. La nouvelle plateforme unique d’information et de gestion du processus d’inscription pour les masters va s’appeler… « Mon Master ». Accessible en ligne depuis le 1er février, cet outil remplace le portail « Trouver mon master ». Le calendrier s’étale du 22 mars prochain jusqu’au mois de septembre.

Publication le 26/01/2023 | MAJ le 26/01/2023

C’est désormais officiel : le campus Digital College en Guadeloupe ouvrira ses portes à la rentrée 2023. Présent dans plusieurs grandes villes françaises et africaines, le réseau d’écoles de marketing poursuit son développement avec ce tout nouveau site implanté en outre-mer. Formation en alternance, procédure d’admission, débouchés… focus sur les caractéristiques de l’offre Digital College en Guadeloupe.

Publication le 26/01/2023 | MAJ le 26/01/2023

Face aux défis majeurs auxquels notre société digitalisée fait face, soutenir les projets innovants dans la Tech est indispensable. C’est dans cet esprit qu’est née la Tech Forward, incubateur des entrepreneurs engagés dans ce domaine. L’outil résulte du partenariat entre l’EDHEC Business School, EURECOM et l’Institut Mines-Télécom.

Découvrez les Avis sur les Licences Audiovisuel : Cinéma, Image, Son StudiesAdvisor.net

Vous recherchez des avis d’étudiants sur la Licence Audiovisuel : Cinéma, Image, Son ? StudiesAdvisor.net est le premier site comparateur de programmes du Bac au MBA. Il se compose des avis que chacun peut déposer, aidant les générations futures d’étudiants à réaliser leur choix. Le site va aider ceux qui ont besoin de se faire conseiller pour faire les bons choix d’orientation pour leur licence Audiovisuel : Cinéma, Image, Son et qui veulent s’enrichir du vécu des autres.

Consultez les avis sur les Licences Audiovisuel : Cinéma, Image, Son

Découvrez en détail la Licence Audiovisuel : Cinéma, Image, Son

Très concerné par le passage à l’ère numérique, le secteur de l’audiovisuel : cinéma, image, son a vu ses techniques évoluer de manière considérable ces dernières années. Cette révolution a entraîné de nouveaux besoins en termes de compétences techniques. Ainsi, les programmes des licences et bachelors en audiovisuel : cinéma, image, son s’adaptent de manière à permettre aux futurs professionnels du secteur de répondre à ses nouvelles attentes, voire même d’exercer des métiers en création. 

Très prisé par les étudiants passionnés, le secteur de l’audiovisuel : cinéma, image, son représente aujourd’hui près de 10 000 entreprises en France. Il s’agit toutefois de petites structures, employant généralement moins de quatre salariés, au statut majoritairement précaire

Mais concrètement, quel est le quotidien d’un professionnel titulaire d’une licence ou d’un bachelor en audiovisuel : cinéma, image, son ? Zoom sur le métier de chargé de production…  

Du repérage du lieu de tournage à l’étude des budgets, en passant par la mise en place d’un planning ou encore la gestion logistique, le rôle du chargé de production est aussi complet que varié. Dynamique, organisé et touche-à-tout, le chargé de production a surtout de réelles capacités d’adaptation.

Comme le souligne Michel Pommeray, Directeur du département DREAM (Développement Recherche Enseignement en Audiovisuel et Multimédia) de l’UPHF :

"En premier lieu, il convient d’être ouvert dans tous les domaines (arts, littérature, philosophie, langues, sciences…) et aux autres, toute chose pouvant être source de créativité tant pour concevoir que pour faire. Mieux vaut opter pour une formation qui reste pluridisciplinaire dans un premier temps. Cela permet de préciser tranquillement son projet professionnel, de s’enrichir de diverses choses et de mieux comprendre la complexité et donc d’être capable de travailler avec différents corps de métier. Il faut garder à l’esprit que le secteur reste composé de nombreuses structures de petites tailles dans lesquelles la polyvalence est appréciée. En deuxième lieu, il faut avoir en tête qu’on ne mène pas à bien la fabrication d’un produit aussi génial soit-il d’un point de vue créatif sans maîtriser la technique dans le respect de sa responsabilité sociétale et environnementale. Une formation doit donc former à la maîtrise des outils tout en donnant les méthodes et une compréhension des phénomènes. Une formation doit ainsi prévoir des enseignements pratiques, dispensés pour une bonne part par des professionnels reconnus, ainsi que des projets propices à s’essayer, à se découvrir et à se constituer son réseau.  Pour être parfaitement maîtrisée, cette technicité doit s’accompagner de réflexivité, source de créativité. Les évolutions technologiques modifient les habitudes de production et de consommation, elles doivent être autant d’opportunités pour créer, solutionner et repousser les limites. La recherche est un bon indicateur de cette capacité à s’interroger sur ses propres pratiques et sur les évolutions tant technologiques que sociétales.

Ainsi former à être agile, un(e) étudiant(e) peut envisager avec sérénité à la fois son insertion professionnelle à court terme et une carrière riche et évolutive."

Nous retrouvons les mêmes formations dans le classement de cette année. En premier, la Licence professionnelle Techniques et activités de l’image et du son spécialité Gestion de la production audiovisuelle (animation, cinéma et vidéo) de Gobelins - L'École de l’image et de l’Université Gustave Eiffel. En second, le programme Ingénieur du son Musiques Actuelles de l’EMC - École supérieure des métiers de l'image, du son et de la création 2D-3D. Et en troisième, la Licence mention Sciences et Technologies parcours Audiovisuel et Medias Numériques de l’Université Polytechnique Hauts de France / ISTV.

Plus d'informations : Consultez le Classement des écoles d'audiovisuel et cinéma de StudiesAdvisor.net

 

Chaque licence ou bachelor en audiovisuel dispose de son propre programme. On note des différences de taille en fonction de la spécialité choisie. Toutefois, on trouve généralement des cours relatifs à la communication visuelle, à l’histoire du cinéma, à la pratique de la réalisation…

Etre titulaire d'une licence ou d'un bachelor en audiovisuel : cinéma, image, son offre de nombreuses perspectives de carrières. Parmi les débouchés du secteur, on peut citer les métiers artistiques (cascadeur, accessoiriste…) ou les métiers plus techniques (cadreur, ingénieur du son…). Il est à noter que nombreux sont les étudiants qui font le choix de compléter leur cursus avec un Master en audiovisuel, passeport indispensable pour prétendre à un poste à responsabilité.